Funambule : une sangle pour une activité physique en famille

Notre funambuliste français : grave accident, chute terrible et perte de confiance, c’est ce qu’a vécu Théo Sanson, notre champion funambule Français de la Slackline. En effet, après un terrible accident en pratiquant l’escalade, le monde de Théo s’écroule. Il découvre la slackline en 2010 et ce fût une révélation pour ce sportif. Théo s’investit à fond et et cela l’aide à se reconstruire. Il dira plus tard que c’est comme une thérapie. Après avoir exploré les facettes de cette activité physique et devient le porte parole de cette nouvelle activité ludique, activité plein air qui draine de nombreux bienfaits : concentration, équilibre

A lire absolument : le sport qui muscle et étire mon dos en même temps : le seul

De nombreuses valeurs sont associées à ce sport encore un peu méconnu. C’est ce qui m’amène à vous en parler aujourd’hui.

activité ludique Funambule slackline

Moi, le nouveau funambule

Ce nouveau sport qui envahit nos écoles, nos parcs, nos montagnes est tout simplement un régal. Que vous ayez un niveau débutant ou expert vous trouverez forcément de quoi progresser, s’épanouir avec cette activité ludique.

Quand je pense Slackline, plusieurs mots me viennent en tête : funambulisme, funambuliste, sangle mais aussi concentration, équilibre, vide, évasion, objectif, persévérance, bonheur, se relever, engagement, lâcher prise, recentrer sur soi, méditation, zen, exploration….

Ma liste est longue pour qualifier le bonheur que j’ai lorsque je pratique cette activité ludique. L’activité physique régulière est incontournable pour garder la forme et pour prévenir des symptômes et autres maladies. Ce que je vous propose aujourd’hui est pour moi l’un des meilleurs sports que j’ai pu pratiquer. Il est complet, amusant, pas cher, accessible…..le top du top. Alors envie de devenir un funambule ?

La slackline c’est quoi ?

C’est une sangle large de quelques centimètres, 5 pour la mienne. Elle se tend entre deux points d’ancrage fixes et résistants. La sangle est plus ou moins élastique. Il existe de nombreuses slacklines avec des caractéristiques différentes : longueur, poids, largeur, élasticité…..

Et du coup une fois tendue, que fait-on avec cette sangle ?

Imaginez un funambule…..et bien c’est pareil. L’idée est de se maintenir debout ou assis, de traverser la distance entre les deux points fixes, réaliser des figures….Bon pour les figures, je vous dis tout de suite pas de démonstration pour moi 😉

En gros c’est la recherche de l’équilibre.

Vous avez besoin de travailler l’équilibre et votre posture ? Pourquoi ne pas découvrir un premier exercice qui fera du bien à votre dos : Pilates et exercice de dos ICI

Mettez-vous dans la peau d’un bébé et réapprenez à marcher.

Vous avez certainement oublié car aujourd’hui vous vous déplacez sans difficulté mais lorsqu’on est un petit bout, l’étape demande de la concentration et de l’investissement. Et bien nous retrouvons les mêmes sensations avec ce sport tendance. Il faut garder l’essence même du mouvement et chaque pas met du baume au cœur.

Le funambule slackeur et les différentes pratiques 

Il existe une multitude de façons de pratiquer ce sport, je vous les détaille tout de site.

Les personnes “funambuliste” qui pratiquent cette activité ludique, cette activité plein air, on les appelle les slackeurs, slackineurs.

La Shortline : “ligne courte” est la slackline des débutants. La sangle est à 20 cm du sol et la distance à parcourir est inférieure à 3-4 mètres. Le risque est quasi nul après si c’est pendant une fête de famille et tout ce qui va avec, optez pour la be carefulité.

La trickline : “ligne de sauts” est un enchainement de figures.

La longline :”longue ligne” est une sangle avec une distance à parcourir nettement supérieure. Plusieurs dizaines de mètres.

Le rodéoline : “ligne rodéo” pour les experts qui n’ont pas de taureaux mais qui souhaitent se faire éjecter brutalement.

La highline : “ligne haute” est tout simplement impressionnante. Juste en regardant les photos on a le vertige. Record du monde 1662 m traversé à un hauteur de 300m. Hum mais c’est pas censé déstresser, car juste en y pensant… Ça c’est du funambulisme.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Activité sport : 7 étapes pour débuter

La waterline : “ligne d’eau” est une traversée au dessus de l’eau.

activité plein air Funambule slackline

La spaceline : “ligne espace” ce sont plusieurs slacklines reliées entre elles.

La blindline : “ligne aveugle” faire de la slackline les yeux fermés. Hum

Voilà, il ne manque pas d’imagination pour créer de nouveaux sports. Mais nous, ce qui nous intéresse, c’est la slackline santé, le funambulisme “sage”. Entre deux arbres, avec une distance de 10 m et à quelques  cm du sol. Bon il faut tendre la sangle et ne pas toucher l’herbe, c’est trop facile autrement.

Vous verrez que c’est déjà très bien comme objectif.

Les bienfaits de ce sport santé

Il me permet de

  • me recentrer, d’augmenter ma concentration
  • augmenter ma persévérance
  • gagner en confiance
  • améliorer ma condition physique
  • diminuer les risques cardio-vasculaires
  • réduction du diabète
  • maintien un poids de forme
  • renforcer les articulations
  • augmenter la conscience corporelle
  • réduire les troubles du sommeil
  • atténuer le stress
  • se détendre
  • travailler l’équilibre, la coordination
  • accéder à une activité plein air
  • renforcer les muscles profonds
  • améliorer la respiration (respiration abdominale, ventrale)
  • agir sur le psyché, on relâche
  • apprendre la patience
  • se retrouver en pleine nature et apprécier ce moment
  • accéder à une activité ludique

Si tu chutes, tu te relèves et tu recommences. Comme dans la vie.

On la nomme la méditation mouvante.

C’est assez difficile de mettre des mots sur ce que l’on ressent mais le bonheur après une séance est tout simplement génial. Après une dure journée, un moment de stress ou juste une envie d’être seul…faites comme moi, pensez Slackline, pensez funambule.

En effet, au delà des bienfaits physiques car elle améliore de façon générale la condition, la slackline améliore la respiration et permet un relâchement psychique.

Une activité physique réservée aux jeunes ?

Réponse non, la pratique de la slackline (funambulisme) est un outil de prévention.

Tout le monde y trouve son compte car c’est une activité ludique, une activité plein air qui se partagent. Avec vos amis, vos petits enfants, vos arrières grands-parents (attention au fémur), et même avec tante Lucette.

Retrouvez votre âme d’enfants avec cette activité physique plein air. Découvrez la comme un jeu. Avec ce sport santé, vous allez pouvoir transmettre aux autres des règles de vie, des valeurs éducatives : la sécurité n’est pas à négliger. Vous allez devoir vous aider des autres pour commencer. Expliquer l’exercice pour débuter….

Se tenir en forme n’est pas réservé à certaines personnes et avec cette sangle vous avez la solution pour passer de supers moments en famille. Mais encore mieux, car bien-être, santé physique et psychique seront des objectifs atteignables.

Pour aller plus loin, cette pratique est aujourd’hui conseillée par les kinésithérapeutes et médecins. Un petit topo pour les personnes un peu âgées et réticentes. Grâce à cette activité physique, le risque de chute est combattu, vous travaillerez la coordination, et vous vous renforcerez musculairement. Avec elle vous gagnerez en autonomie et votre quotidien n’en sera que meilleur. Pas d’âge pour devenir funambule.

Pas convaincu : si vous avez 1’42, regardez ce reportage diffusé sur FranceTV: cliquez ici

Le funambule débutant , par où commencer la slackline :

Il faut acheter le matériel. Je vous propose cette slackline qui a de très bonnes notes et de très bons commentaires pour un prix très raisonnable. Je vous laisse cliquer sur la photo pour accéder à l’article.

Pour en savoir plus sur mon affiliation avec Amazon car je ne vous cache rien, cliquez ici

Celle que j’utilise, qui m’a été offerte, a été achetée dans une grande enseigne de sport.

Conseils et bonnes conduites :

  • effectuer un bilan de santé avec votre médecin traitant avant de débuter le sport
  • Croyez en vos forces et votre persévérance
  • trouvez votre technique
  • appuyez vous sur les autres pour réussir
  • vous êtes fatigué ? n’insistez pas et allez faire un molky
  • apprenez à vous écouter
  • si vous êtes seul, informez de votre position (lieu) exacte une personne de votre entourage en cas d’accident.
  • veiller à ne pas déranger
  • prenez soin des végétaux, utilisez une protection pour les arbres (couvertures)
  • ne dégradez pas les lieux
  • prenez le temps de lire la notice
  • choisissez votre terrain de jeu et veillez à être dans les meilleures conditions.

Persévérez et découvrez ce sport santé comme un amusement. No stress, no challenge mais du bon temps. Vous verrez que la progression viendra avec la pratique et l’entraide.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Mon corps pendant le sport santé

sport santé Funambule slackline

Passons à l’installation et lancez-vous :

Futur funambuliste : suivez le mode d’emploi fourni avec votre slackline. Je vous conseille de démarrer proche du sol, environs 20 à 30 cm sur une distance de 4 à 5m. Tendez bien la corde pour un support stable.

Pourquoi ? On est assez proche du sol, ce qui réduit considérablement les risques de blessures en cas de chute. On est proche des sensations que l’on connait (marche sur un muret, un tronc d’arbre). Il vous faudra apprendre à vous faire confiance, à croire en vous. Le conflit interne est présent, équilibre, hauteur, regard, peur de se faire mal….vous verrez que vous allez devoir vous surpasser pour atteindre la méditation mouvante.

C’est bon tout est installé ? Testez rapidement la tension.

Les premiers pas du nouveau funambule slackeur :

La vitesse ne vous aidera pas, recherchez l’équilibre statique. Au fait, pied nu c’est beaucoup mieux.

L’attitude de base :

Vous ne savez pas par quel pied commencer ? En 2 secondes vous aurez la réponse.

Mettez d’abord le pied droit sur la sangle, prenez appui et dépliez la jambe en contrôlant le mouvement. Puis testez avec le pied gauche. Normalement, vous avez dû ressentir une différence car avec le pied, la jambe “plus faible” ça ttrrrreemmmmmmbleeee dans tous les sens.

Lancez-vous, la posture pour votre première traversée en tant que funambule

  • tenez-vous droit
  • posez les pieds à plat dans l’axe
  • fléchir le genoux
  • gardez les bras perpendiculaire au torse (aide à l’équilibre)
  • fixez un point
  • pensez à gainer (bassin en rétroversion)
  • effectuez une respiration contrôlée et profonde (respiration abdominale, ventrale)
  • possibilité de mettre les pieds en canard, moi je n’aime pas
  • la jambe libre vous aide à trouver l’équilibre
  • les bras permettent également de rééquilibrer

Pour travailler votre gainage et avoir une posture irréprochable : regardez ma vidéo ici : gainage posture

Votre objectif : rester en équilibre sans vous déplacer puis essayer d’avancer.

Essayez, réessayez, chutez, remontez, testez la position des pieds, recommencez…..vous verrez on progresse assez vite.

L’un des points essentiels est l’appui. Essayez de garder le pied le plus plat possible, ce qui augmente la surface. Et essayez de ne pas trop bouger la cheville.

Les chutes sont inévitables, mais si vous avez suivi mes conseils, il n’y a pas de danger autour et la hauteur est faible (30 cm max). Un déséquilibre et on se retrouve les deux pieds au sol. L’effet rebond, l’effet balance influence grandement sur les chutes. Dès que ça bouge trop essayez de retrouver rapidement un équilibre statique.

Découvrez ma rubrique SPORT POUR TOUS cliquez sur le lien suivant : https://sport-orientation-sante.com/sport-sante-remise-forme-exercice-muscle-etirement/

Je pense avoir débroussaillé le terme de slackline. J’y reviendrai régulièrement avec des exercices concrets par le biais de vidéos et d’articles en attendant.

A lire également : les pires erreurs des sportifs

Cet article se termine, j’espère que vous l’avez lu avec plaisir, qu’il vous donnera envie de tester. Avec cette sangle de quelques centimètres optez pour le sport santé à partager.

Laissez moi un commentaire et pensez à vous abonner à ma chaine Youtube également. Alors envie de devenir un funambule pour préserver votre santé et partager des bons moments avec les gens que vous appréciez ?

Slacklinez bien et tenez moi au courant de vos progrès.

A très vite, jean-baptiste le nouveau funambuliste slackeur.

 

Photo by Casey Horner (funambule) on Unsplash

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

​1​ Guide ​+ 2 cours en VIDÉOS = 3 BONUS

à télécharger, c'est GRATUIT

​Vidéo 1/circuit ventre plat et Vidéo 2/circuit soulager des douleurs de dos

Je hais les SPAM. Votre adresse email ne sera jamais divulguée ni vendue. En vous inscrivant vous recevrez des articles, vidéos, offres commerciales, podcasts et autres conseils pour vous aider à 

reprendre le sport pour avoir un corps en meilleure forme. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.